Réponses de professionnels de la généalogie

Réponses de Pros

La Chambre des Généalogistes Professionnels, partenaire de HeredisNotre partenaire : la Chambre des Généalogistes Professionnels

Un généalogiste familial, membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels, vous conseille sur la manière de résoudre un problème que vous avez déjà rencontré ou que vous êtes susceptible de rencontrer au cours de vos recherches, et dans votre généalogie. Seules les questions ayant un réel intérêt général sont traitées. Pour les cas personnels, veuillez vous adresser directement aux généalogistes professionnels depuis leur site Internet, ils vous établiront un devis.
» Consulter l'annuaire de la CGP

Rechercher dans les réponses des Pros

La zone de recherche Mot clé porte sur l'ensemble des informations contenues dans les questions et les réponses. Vous pouvez interroger sur un mot simple (cimetière, contrat, naturalisation...), sur un nom de famille (Chaumard, Cagnon, Leduc...), ou sur un nom géographique (Luxembourg, Italie, Paris, Marseille...).

Vous pouvez également rechercher les réponses par Professionnel : choisissez un des membres de la CGP dans la liste pour limiter l'affichage à ses réponses ou bien sélectionnez Tous les auteurs.
Cliquez sur le bouton Rechercher pour lancer la recherche.



Peintre au XIXe siècle janvier 2012

Question de Christiane Bonetto :

Je recherche depuis longtemps la trace de ce peintre.

Il a peint le portrait de mes arrières-arrières-grand-parents en 1855 dans la région de Mulhouse

"J" ? FISCHER ???? 

Je vous serais reconnaissante de me mettre sur une piste. J'ai cherché dans Internet, les régions etc... Il a bien dû peindre d'autres portraits !!!

(voir le complément d’info)

Réponse du professionnel :

Avez-vous consulté le dictionnaire Bénézit des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs ?

Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Centre de détention décembre 2011

Question de Claude François :

Je trouve la trace d'une ancêtre ayant donné naissance à un enfant, au sein de la maison de détention d'Épinal (88) le 22 brumaire an X, alors qu'elle y était incarcérée.

Quelles sont les pistes à explorer pour tenter de connaître la raison de sa détention ?

À cette époque, le juge administratif ou encore le juge de paix disposait il du pouvoir de mise en détention ?

Réponse du professionnel :

Effectuer les recherches à la fois dans les archives judiciaires et pénitentiaires qui apporteront de très nombreuses réponses sur les faits et sur l'histoire de cette femme.

Sophie Dubois
Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

École des Mines décembre 2011

Question de Thomas :

Mon AR grand-père et mon grand-oncle étaient ingénieurs des Mines d'Alès, promotions 1897 et 1931. J'essaie d'obtenir de cet établissement, des renseignements d'état civil sur mes aïeux, sans succès.

Existe-t-il une archive pouvant me renseigner ? Merci de votre aide.

Réponse du professionnel :

Vous n’obtiendrez pas des renseignements d’état civil dans ces archives mais plutôt leurs dates d’entrée et de sortie, le rang de classement etc. Que cherchez-vous exactement ?

Annie Bouyer-Giroux
Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Monument aux morts décembre 2011

Question de Sylvette Erbes :

Où puis-je trouver des renseignements sur le lieu d'inhumation (s'il existe) d'un combattant de la guerre 14-18, mort à Zillebeek en Belgique ?

Son nom ne figure pas sur le monument aux morts de sa commune de naissance. Peut-il être recensé sur un autre monument proche du lieu de bataille ?

Merci de votre aide.

Réponse du professionnel :

S’il ne figure pas sur le monument aux morts de sa commune de naissance, c’est qu’il n’y habitait plus et peut-être travaillait ailleurs. Ses parents n’y habitaient sans doute plus non plus. Mais cela ne vous donnera pas son lieu d’inhumation qui peut être, hélas, le champ de bataille où il a péri.

Vous pouvez essayer de contacter les archives Générales du Royaume et Archives de l’Etat de Provinces, mais il peut être difficile d’obtenir une réponse par courrier :

Archives Générales du Royaume Tél. 32 (0)2/513.76.80

Archives de l’Etat Tél. 32 (0)2/513.76.80

Annie Bouyer-Giroux et Coralie Pailhes-Losada
Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Belges devenus Français décembre 2011

Question de Michel Dumont :

Les parents d'un de mes arrière-grands-pères nés en 1863 à Clichy (92) étaient eux-mêmes respectivement Belge et Luxembourgeoise. (Je détiens le livret militaire belge).

Comment cet ascendant est-il devenu Français ? Un droit du sol, quels que soient la nationalité et le lieu de naissance des parents, s'appliquait-il automatiquement, ou sur option ? Dans ce dernier cas, était-elle exercée par les parents à la naissance de leur enfant ou par l'intéressé à sa majorité ?

L'étranger devenu Français perdait-il pour autant sa nationalité d'origine ? Sinon, dans le cas de la Belgique, la nationalité Belge était-elle transmise aux enfants de "naturalisé", et comment ?

Où et comment retrouver les éventuels documents afférents à cette acquisition ou changement de nationalité ?

Réponse du professionnel :

Pour vérifier s’il y a eu ou non naturalisation, il faut consulter la Liste alphabétique des personnes ayant acquis ou perdu la nationalité française par décret ou, plus simplement encore, le Cd Rom contenant la liste des personnes naturalisées de 1900 à 1960 (il y a toutefois des erreurs).

Si un dossier existe, vous pourrez alors demander à le consulter à condition d’avoir trouvé son numéro par une recherche complémentaire dont les modalités varient selon la date à laquelle la naturalisation a eu lieu.

Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Association ancienne décembre 2011

Question de Christian Chaudey :

Au début du siècle dernier, un membre de la famille de mon père était parti pour les États-Unis faire fortune. C'est ce que m'avait raconté mon père sans être capable de me dire qui était cette personne. Il y a quelques années, un lointain cousin, a qui j'avais posé des questions au sujet de cette histoire, m'avait donné la photocopie d'une lettre de ce qui devait être un cabinet de généalogie qui répondait à un courrier en indiquant leurs tarifs pour des recherches, malheureusement, ce courrier ne parle pas de la personne à rechercher, mais peut-être que ce cabinet a laissé des archives quelque part ?

Il s'agit de l'"Association Civile de Généalogistes Français" 6 rue St Vincent de Paul à Paris X

Comment retrouver des traces de cette "Association" et peut-être des archives ? Ci-joint la copie du courrier à en tête de celle-ci.

En vous remerciant par avance des éventuelles pistes

Réponse du professionnel :

Il faudrait commencer par une recherche aux Archives de Paris en consultant les annuaires du commerce microfilmés qui indiqueront peut-être le nom d’un responsable ou fourniront d’autres éléments pouvant orienter la recherche.

S’agissant d’un organisme privé, il est possible que les archives n’aient pas été déposées dans un dépôt public.

Annie Bouyer-Giroux et Laurence Abensur-Hazan
Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Carrière d’instituteur décembre 2011

Question de Michel Degremont :

Je recherche l’acte de mariage d’un aïeul mais je ne sais pas dans quelle commune.

En revanche, je sais qu’il a fait une carrière d’instituteur. Je dispose de ses actes de naissance et de décès. Est-il possible de retrouver sa carrière ce qui permettrait de cibler les communes où il a pu se marier ?

Réponse du professionnel :

Il faut consulter la série T (Enseignement et Affaires culturelles) aux archives départementales.

Annie Bouyer-Giroux et Coralie Pailhes-Losada
Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Maladie inconnue décembre 2011

Question de Ghislain Gauthier :

Qui pourrait me dire de quoi est mort un des mes ancêtres. La cause sur l'extrait mortuaire est : par suite de gastre encéphalie". Je n'ai rien trouvé sur internet répondant clairement à cette maladie. Merci.

Réponse du professionnel :

Il pourrait s’agir de l’encéphalopathie hépatique, conséquence cérébrale d’une insuffisance hépatique.

Toutefois, il serait préférable de joindre l’acte à votre question pour que nous puissions le lire.

Annie Bouyer-Giroux et Laurence Abensur-Hazan
Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Soldat en 1914-1918 novembre 2011

Question de Jean Pharisa :

Je recherche des informations sur deux de mes ancêtres, à savoir :

Un certain Pierre Pharisa, fils de Louis

Louis Pharisa

(date de naissance et date de décès inconnu)

En 1924, il habitait au 124 de la rue Compans, à Paris.

Selon le faire-part de décès de son père (Jean-Jacques Pharisa 1832-1924), il devrait avoir eu plusieurs enfants.

Jean-Jacques habitait Place Dauphine à Paris, dans l'île de la Cité et il a été enterré dans le caveau familial du cimetière Montparnasse.

Pierre Pharisa

(date et lieu de naissance ainsi que date et lieu de décès inconnus)

D'après une enveloppe (sans document à l'intérieur), il se trouvait en 1918 dans une caserne de Rennes, au 91è régiment d'infanterie, école des élèves caporaux, 4è escouade.

Le 30 octobre 2005, la mairie de Rennes m'informe qu'elle n'a pas trouvé trace de Pierre Pharisa dans ses archives.

Les recherches entreprises dans différentes mairies de Paris où habitait Louis, son père, n'ont rien donné non plus.

Je serais très heureux si quelqu'un pouvait trouver une solution à mes recherches.

Réponse du professionnel :

N’y a-t-il pas confusion dans les prénoms ? Pierre est-il fils de Louis ou de Jean-Jacques ?

Vous devriez commencer par consulter le recensement de population de Paris en 1926 afin de vérifier si des membres de la famille demeuraient toujours à cette adresse. Vous pouvez aussi rechercher les documents relatifs à l’éventuelle succession de Jean-Jacques Pharisa. Ils vous donneront des précisions sur ses héritiers.

Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Conseiller municipal novembre 2011

Question de Gilbert Giroud :

Mon grand-père paternel aurait été Conseiller municipal d'Ambérieu-en-Bugey aux alentours des années 1900. Comment en avoir la certitude?

Merci de votre réponse.

Réponse du professionnel :

Il faut consulter les registres de délibérations du conseil municipal de la commune pour voir s’il en faisait partie et remonter jusqu’aux élections…

Annie Bouyer-Giroux
Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels