Réponses de professionnels de la généalogie

Réponses de Pros

La Chambre des Généalogistes Professionnels, partenaire de HeredisNotre partenaire : la Chambre des Généalogistes Professionnels

Un généalogiste familial, membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels, vous conseille sur la manière de résoudre un problème que vous avez déjà rencontré ou que vous êtes susceptible de rencontrer au cours de vos recherches, et dans votre généalogie. Seules les questions ayant un réel intérêt général sont traitées. Pour les cas personnels, veuillez vous adresser directement aux généalogistes professionnels depuis leur site Internet, ils vous établiront un devis.
» Consulter l'annuaire de la CGP

Rechercher dans les réponses des Pros

La zone de recherche Mot clé porte sur l'ensemble des informations contenues dans les questions et les réponses. Vous pouvez interroger sur un mot simple (cimetière, contrat, naturalisation...), sur un nom de famille (Chaumard, Cagnon, Leduc...), ou sur un nom géographique (Luxembourg, Italie, Paris, Marseille...).

Vous pouvez également rechercher les réponses par Professionnel : choisissez un des membres de la CGP dans la liste pour limiter l'affichage à ses réponses ou bien sélectionnez Tous les auteurs.
Cliquez sur le bouton Rechercher pour lancer la recherche.



Recensements mars 2012

Question de Michel REVERDY :

Comment faire des recherches sur les tables des recensements sans se déplacer pour obtenir une hypothétique découverte ?

Merci à vous. 

Réponse du professionnel :

Tout dépend si les archives sont numérisées. Si elles le sont, vous pourrez effectuer votre recherche chez vous, dans le cas contraire ou si les recensements que vous recherchez sont postérieurs à ceux qui sont numérisés, il vous faudra passer par un généalogiste professionnel.

Catherine Clausse et Annie Bouyer-Giroux
Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Officier de l’armée d’Italie mars 2012

Question de Michèle MEIER :

Je cherche mon aïeul, Jean Baptiste Vannier dont je connais peu de choses :

- le nom de son épouse ; Angélique Rougier née à Baumes les Dames (25)

- il était officier de l’Armée d’Italie.

Comment procéder ?

Merci. 

Réponse du professionnel :

Vous ne précisez pas la période.

Annie Bouyer-Giroux
Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Bourgeois de l’épouse février 2012

Question de Yves NONEN :

Habituellement, outre les noms, prénoms et professions du témoin cités dans l’acte de mariage, figure également le lien avec l’époux ou l’épouse : frère, oncle, ami…

La lecture d’un acte de mariage de 1811 m’a permis de relevé l’expression "Bourgeois de l’épouse" pour un témoin cité dans l’acte.

Pouvez-vous m’en donner la signification ? 

Par avance, je vous en remercie bien sincèrement.

Pouvez-vous m’en donner la signification ? 

Par avance, je vous en remercie bien sincèrement.

Réponse du professionnel :

Précision de Gilbert.

Le seul sens ancien du mot bourgeois qui peut s'appliquer ici est : "le patron ou maître chez lequel un ouvrier travaille". Dictionnaire Littré.

Lecteur de La Lettre Heredis

Gastre encéphalie février 2012

Question de Ghislain GAUTHIER :

Qui pourrait me dire de quoi est mort un des mes ancêtres. La cause sur l'extrait mortuaire est : par suite de "gastre encéphalie". Je n'ai rien trouvé sur internet répondant clairement à cette maladie. Merci. 

Réponse du professionnel :

Précision de Gilbert.

Terme médical ancien. N'est plus utilisé actuellement. 

Gastro encéphalite : "inflammation de l'estomac compliquée de phénomènes nerveux". Dictionnaire Littré.

Lecteur de La Lettre Heredis

Combattant 14-18 février 2012

Question de Sylvie ERBES :

Où puis-je trouver des renseignements sur le lieu d'inhumation (s'il existe) d'un combattant de la guerre 14-18, mort à Zillebeek en Belgique ?

Son nom ne figure pas sur le monument aux morts de sa commune de naissance. Peut-il être recensé sur un autre monument proche du lieu de bataille ?

Merci de votre aide.

Réponse du professionnel :

Précision de Michel.

Au sujet des monuments aux morts en Belgique, sachez qu’il existe un site Internet : http://www.bel-memorial.org

Lecteur de La Lettre Heredis

Commune non-identifiée février 2012

Question de Colette BREVI :

Sur un acte de décès de 1814, le lieu de naissance du défunt est "Emsbrouck", en Alsace" (11° ligne). Or, cette commune n'existe pas ou n'existe plus sous ce nom (introuvable sur Internet). Pourtant, le nom semble bien lisible sur l'acte.

Si c'est une erreur de lecture, que peut-on lire d'autre ? Si la commune a changé de nom, quel est le nom actuel ?

Merci.

Réponse du professionnel :

Précision d’Alain.

Il n’y a effectivement aucun nom commençant par Ems en Alsace ni dans le reste de la France (cf la France à la loupe 2). Par contre, dans le Bas-Rhin, il y a la commune d’ERNOLSHEIM SUR BRUCHE. D’une part, Ern et Em se différencient difficilement dans une écriture manuscrite, d’autre part, j’ai l’impression de trouver une forme contractée du nom de la commune que je viens de citer comme on en trouve beaucoup en Alsace, en langage parlé (j’habite Mundolsheim mais les autochtones disent Mundo ou encore Truch pour Truchtersheim).

Je ne sais rien sur l’origine de cette recherche, s’agit-il d’un soldat de Napoléon (à cette époque on s’est beaucoup battu à cet endroit) avec un acte rédigé par un francophone...? Ça ne coûte rien de regarder si l’acte en ligne existe à Ernolsheim (67) sauf évidemment si c’était un soldat...

Lecteur de La Lettre Heredis

Enfants de même prénom février 2012

Question de Jean-Paul WARNAUTS :

Dans mes recherches généalogiques, un de mes ancêtres (Warnauts) a eu entre 1653 et 1667, avec la même épouse, dix enfants dont trois avec le même prénom Balthasar (1653, 1657 et 1662) et deux autres avec le même prénom Guillaume (1653 et 1660) !

Puis-je supposer que l'octroi d'un même prénom à un enfant résulte du décès des enfants précédents avec ce même prénom ?

Y-a-t-il eu à cette époque des épidémies notoires qui pourraient expliquer ces décès ?

Merci

Réponse du professionnel :

Précision de Daniel.

Dans ma généalogie, il y a des enfants portant le même prénom pour deux raisons :

1) enfant précédent décédé

2) les deux enfants vivants simultanément, mais le second enfant étant appelé par son second prénom, bien sûr différent du second prénom du premier enfant. 

Lecteur de La Lettre Heredis

Pompiers civils janvier 2012

Question de Lucien François :

Sur l'acte de mariage de mon AR-AR- grand-père, il est mentionné :

"... Charles, Auguste WEBERT, terrassier demeurant à Vaugirard rue de Sèvres n° 182, majeur né à Paris douzième arrondissement le neuf mars mil huit cent vingt cinq, élève des pompiers civils de Paris, fils de demoiselle Annette WEBERT qu'il n'a jamais connu..."

La date de son mariage est le 7 novembre 1853 à Vaugirard.

Comment retrouver des archives concernant cette époque des élèves pompiers civils de Paris ?

J'ai fait une demande à la "FNASPP" sans résultat, et faute d'archives de Paris, je n'ai pu trouver son acte de naissance.

Réponse du professionnel :

La Bibliothèque Historique de la ville de Paris possède un ouvrage concernant les pompiers de la capitale. S’il n’y a pas trace d’actes reconstitués concernant votre ancêtre, il y en a peut-être dans d’autres sources comme les archives notariales.

Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Droguetier janvier 2012

Question de Martine Guerret :

Mon ancêtre François Guerret né en 1789 exerçait la profession de droguetier : pouvez-vous m'éclairer sur ce métier, rien dans les dictionnaires, ni sur le web. 

Réponse du professionnel :

Une recherche sur internet vous aurait pourtant rapidement renseignée…

Le droguetier était un ouvrier travaillant la laine puisque le « droguet » était une étoffe de laine.

Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels

Décès à Paris janvier 2012

Question de Marylou Lhermitte :

Je recherche ma grand-mère qui serait décédée le 2 août 1899 à Paris, mais

je ne connais pas l’arrondissement !

Elle se nommait Colomba SPERDUTI, elle est née à Sora (Italie) le 4 décembre

1861 et a été mariée à mon grand-père Paolo IORIO.

Merci si vous pouvez m’aider, je suis complètement perdue.

Réponse du professionnel :

Il n’y a guère d’autre solution que de parcourir les tables décennales de tous les arrondissements.

Membre de la Chambre des Généalogistes Professionnels