Patronyme : MALRIC

Origine : Ce patronyme, très présent en Aveyron et Tarn, est une dérivation par aphérèse (amputation d’une lettre ou d’une syllabe au commencement d’un mot) du nom de personne d’origine germanique AMALRIC. Ce dernier est composé de AMAL- avançant l’idée de zèle, d’empressement ou d’effort, et -RIC, celle de la puissance.

Variante : MALRICH, forme catalane et MALRIQ.

Le plus : De très nombreuses mentions de recherches généalogiques dans le Tarn, l’Hérault et l’Aveyron jusqu’au 17ème.

Des personnages : Jean André MALRIC, né en 1782 à Rodez (Aveyron), a été voltigeur du 19ème régiment d’infanterie de ligne et en service de 1805 à 1823. Il a participé aux campagnes d’Egypte et d’Espagne. A ce titre, il est élevé au grade de Chevalier de la Légion d’honneur en septembre 1827. Son dossier est consultable sur la base « LEONORE » et on constate que son nom a aussi été écrit MALRICK. 

Mémoires des hommes : 22 soldats morts en 14/18.

Données démographiques entre 1891-1990 : 761 naissances en France dont 180 dans le Tarn, 171 dans l’Aveyron et 101 dans l’Hérault.