Comprendre la généalogie

Près des cieux, loin du cœur !

Illustrant un rituel historiquement bien connu dans les maisons souveraines et chez les familles nobles, l'acte suivant, rencontré au détour des registres de la paroisse de Pleumeur-Gautier dans les Côtes-d'Armor. La défunte fut inhumée le 22 juillet 1688 en l'église de Moncontour, lieu de son décès et par ailleurs celui de sa naissance, son cœur fut lui enterré séparément, 12 jours plus tard, en l'église de Pleumeur-Gautier, distante d'environ 80 kilomètres, paroisse d'origine de son époux, ce dernier y étant lui-même décédé quelques années auparavant.

On rappellera, et ceci est peut-être moins connu, que ce rituel fut repris à une époque plus récente, pour certaines personnalités éminentes ; on citera l'exemple de l'homme politique Léon Gambetta (1838-1882), inhumé à Nice, dont le cœur fut transféré au Panthéon le 11 novembre 1920, jour de l'inhumation du soldat inconnu sous l'Arc de triomphe ; plus proche encore, celui de Pierre de Coubertin (1863-1937), le père des Jeux olympiques modernes, dont le corps repose en Suisse, mais dont le coeur fut, selon ses vœux, enterré à Olympie, lieu symbolique de naissance de l'olympisme.

Près des cieux, loin du cœur !

Source: Archives des Côtes-d'Armor en ligne
Pleumeur-Gautier – 1668-1698 – vue 361

"Le troisième jour du mois d'aoust l'an 1688, le cœur de deffuncte dame isabelle Le Métayer, dame de Kerepol, de Pongleau et caetera, a esté enterré dans l'église paroissiale de Pleumeur Gaultier, par noble et discret missire mathurin Fournier, prestre chanoisne de l'église cathédrale de Tréguier, à la requeste et du consentement de missire olivier Le Boniec, prestre sieur recteur de la paroisse de Pleumeur Gaultier ; et ont assisté au convoy messire toussains de Kergariou, chevallier seigneur de Kerepol, Pongleau, Lesmoal, et caetera, de damoiselle renée de Kergariou, dame de Kerepol, et de damoiselle estiennette Le Métayer, dame de Mareill, et plusieurs autres ; la dite dame est morte en la communion de nostre mère la sainte église, le 21ème juillet prédit an, après avoir esté assisté de monsieur le recteur de Moncontour, qui luy a administré les sacrements de pénitence, d'eucharistie et d'extrem-onction, pendant tout le cours de sa maladie ; le corps de laquelle a esté enterré le 22ème jour du dit mois de juillet, en l'église paroissiale de Moncontour, par le dit sieur recteur de Moncontour ; et ont esté présens au convoy monsieur de Kerepol, et mademoiselle Mareill et plusieurs autres.
Signatures: Olivier Le Boniec, recteur de Pleumeur Gaultier."