Les Nouveautés HEREDIS       Questions généalogiques

Au sommaire

À nos grands-mères

Seules quelques générations nous séparent de l'époque où la société privait la femme d'un certain nombre de ses droits fondamentaux. À l'occasion de la fête des grands-mères, qui a lieu cette année le dimanche 4 mars, il est bon de se souvenir que jusqu'à la Révolution, le mariage civil d'une femme était soumis à l'autorisation de ses parents. Vous avez peut-être remarqué dans Heredis, qu'avant 1897, nulle femme n'apparaissait en tant que témoin dans les événements puisque ce n'est qu'à partir de de cette date là qu'elles ont eu le droit de témoigner dans les actes civils et notariés. C'est en 1907 que l'on accordait aux femmes mariées la libre disposition de leur salaire, mais le port du pantalon était toujours considéré comme un délit. Ce n'est qu'en 1943 que l'épouse a pu ouvrir un compte bancaire sans l'autorisation de son mari. Pour la première fois en 1945, les femmes ont disposé du droit de vote. Dans les années 60, on autorisait à peine les femmes à exercer une activité professionnelle sans le consentement de leur mari.
Alors même si la fête des grands-mères est à l'origine une fête commerciale mise en place par une célèbre marque de café, on retiendra avant tout le chemin parcouru par nos prédécesseurs. Alors pour leur rendre hommage, ne les oubliez pas dimanche !

Bonnes fêtes à toutes les grands-mères !

Audrey Cavalier


Rendez-vous à Mauguio !

Nouveautés Heredis

Les XIe Rencontres Généalogiques et Historiques se tiendront à Mauguio les 24 et 25 mars ! La journée du 23 mars sera réservée aux enfants des écoles de Mauguio qui auront la chance de présenter les arbres généalogiques qu'ils ont construits tout au long de l'année grâce aux interventions du Cercle.
Cela fait maintenant 11 ans que le Cercle Généalogique de Languedoc (section locale décentralisée de Mauguio) organise ses rencontres et le nombre de visiteurs généalogistes ne cesse d'augmenter.
Près de 50 exposants seront présents pour vous initier à la généalogie, vous conseiller dans vos démarches de recherche, échanger des informations et présenter les recherches déjà menées. Des conférences aborderont toutes les facettes de la généalogie : Les recensements par Julien Duvaux, Comment rechercher ses ancêtres italiens par Marc Margarit, Les verriers du Languedoc par Isabelle Commandré et La conscription et ses perles généalogiques par Christian Pioch.
Alors rendez-vous à Mauguio de 9h à 12h et de 14h à 18h30 (18h le dimanche) pour un week-end 100 % généalogique. Une partie de l'équipe Heredis, Sandra et Mikaël, sera à l'Espace Morastel pour vous présenter Heredis 12 et Heredis pour Mac et répondre à toutes vos questions. L'entrée est GRATUITE !

» En savoir plus

Haut


Joyeux anniversaire à la page Heredis sur Facebook

Nouveautés Heredis

Déjà deux ans que près de 2 000 fans suivent l'actualité de Heredis sur le réseau social Facebook !
Voici 10 bonnes raisons de s'abonner à la page Heredis :

  • • Lisez en avant-première la Lettre Heredis
  • • Répondez à des sondages sur vos préférences
  • • Résolvez des énigmes généalogiques en demandant conseil à la communauté Heredis
  • • Découvrez des photos inédites de l'équipe Heredis
  • • Partagez votre passion en laissant des messages sur le mur Heredis
  • • Faites des rencontres avec la communauté Heredis
  • • Consultez les dernières infos généalogiques du moment
  • • Dénichez des offres en exclusivité
  • • Participez à des débats généalogiques
  • • Exprimez-vous tout simplement !

Pour vous abonner, rien de plus simple : cliquez sur le bouton "J'aime" et suivez (gratuitement bien sûr) toute l'actualité de votre logiciel préféré.
Nous souhaitons un joyeux anniversaire à la communauté Facebook de Heredis et rendez-vous tout de suite sur la page Heredis pour lire les dernières infos !

» En savoir plus

Haut


Bravo Alain !

Planète Généalogie : le site du mois

Le site Planète Généalogie gagnant du mois« En m'inscrivant comme un fervent défenseur du devoir de mémoire, j'ai souhaité faire de ce site, une compilation de toutes les archives de ma famille et des familles alliées, depuis les temps les plus reculés possible et les faire partager au plus grand nombre de personnes ».
Chez Heredis, c'est ce qu'on appelle véritablement faire sa généalogie : préserver son histoire tout en la partageant avec d'autres généalogistes ! Halte à la rétention d'informations par ceux qui croient que leurs ancêtres leur appartiennent. Alain, comme beaucoup d'entre vous, a la passion du partage et de la solidarité. C'est pourquoi nous avons choisi le site de "la famille de Bast et alliées" pour le gagnant Planète Généalogie du site du mois de mars.
Toute l'équipe Heredis tenait à féliciter Alain de Bast pour son site riche en informations, ses sources multiples ainsi que ses illustrations attractives, et est heureuse de lui offrir un abonnement aux Services +.

Alors, vous aussi profitez de cette occasion pour faire de votre site le reflet de l'excellence de votre travail. Si vous êtes choisi, vous pourrez, vous aussi, bénéficier des Services + pour faire des recherches hyper pointues, publier des albums photo ou sauvegarder vos fichiers Heredis en ligne...

Découvrez le site du mois et faites encore mieux !
N'attendez plus, et publiez votre généalogie gratuitement sur www.planete-genealogie.fr !

» Proposer votre site Planète Généalogie

Haut


Georges Di Meglio

Quincarlet et Malric

L'origine des noms par Georges Di Meglio

Georges a sélectionné des patronymes parmi les très nombreuses demandes que vous lui avez adressées. Il vous dévoile tout sur leurs origines, leurs variantes, les recherches qui ont été effectuées, les personnages qui ont porté ces noms et les données démographiques de ces patronymes. Découvrez vite ce que cette rubrique va vous apporter !

Patronyme : QUINCARLET

Origine : C'est un patronyme particulièrement rare et présent surtout dans les ... » Lire la suite

Patronyme : MALRIC

Origine : Ce patronyme, très présent en Aveyron et Tarn, est une dérivation.... » Lire la suite

Haut

» Proposer votre nom


Les surprises du Fouquet's

La rubrique Infos de La Revue Française de Généalogie

Centenaire 14-18 : deux projets en bonne voie

L'actualité de la semaine ayant fait reparler du Fouquet's, où le président n'a plus l'intention de retourner, j'ai décidé d'en rechercher l'histoire, pour l'évoquer dans ma rubrique du Journal du Dimanche. L'histoire du restaurant et bien sûr – cela va sans dire – celle de la famille qui lui a donné son nom.

Pour le restaurant, pas de problème : à l'origine au milieu de prés marécageux, le quartier s'était rapidement transformé au XIXe siècle et l'ancienne remise à outils avait d'abord cédé la place à un bar à cochers, qu'avait racheté en 1899 un certain M. Fouquet.
Mais qui était justement M. Fouquet ? On ne trouve pas grand'chose sur lui, sinon qu'il était le gendre de Tabary, tenancier du restaurant Maire, un établissement très réputé des grands boulevards.
Pour le reste, tout était à découvrir…

Né à Paris, Louis Emile Fouquet n 'était qu'un modeste limonadier, fils d'un épicier de la rue de Rivoli, Clément Joseph Emile Fouquet, et de Mathilde Emilie Denisard. Une généalogie qui part dans plusieurs directions : Villenauxe, dans l'Aube, pour les Denisard, portefeuillistes et serruriers, et l'Oise (Sainte-Geneviève), puis le Val de Loire (Meung), pour les Fouquet, dont les ancêtres étaient meuniers à Bonneval, en Eure-et-Loir. Originaire du Dunois, la famille a pour berceau le village de Viabon, où ses premiers représentants connus étaient des laboureurs aisés, issus d'un certain Sébastien Fouquet, né vers 1600, dont le fils, Sébastien François, avait épousé en 1678 Charlotte Dupré.

Impossible, tant que j'y étais, de ne pas creuser un peu du côté Tabary.
Elle aussi née à Paris, Mme Fouquet était la fille d'Emile François Joseph Tabary et de Marie Emilie Cottereau, mariés en 1873, elle native de Carrières-sur-Seine et lui, limonadier, fils de cultivateurs de Metz-en-Couture, avec pour mère… une Laguiller. Serait-ce possible ? Sans doute, vu que c'est précisément dans ce village que les Laguiller d'Arlette ont leurs origines. La recherche est rapide : Jean-François Laguiller, cultivateur et clerc laïc, marié en 1788, avait eu au moins sept enfants, dont Damarisse, qui épousa en 1832 M. Tabary et un second Jean-François, ancêtre de la célèbre femme politique. Une parenté assez proche au niveau du fondateur du Fouquet's, puisque son beau-père, M. Maire, était le cousin germain de l'arrière grand-père d'Arlette.

Et voilà un nouveau clin d'œil de la généalogie, révélant que la fameuse « soirée bling bling » organisée en 2007 pour célébrer la victoire de la droite s'était en fait déroulée chez un oncle de la plus célèbre militante d'extrême gauche…

Haut

» Consulter le site de La Revue Française de Généalogie


Danielle Mitterrand, une femme engagée

Généalogie célèbre en partenariat avec Généalogie Magazine

Danielle MitterrandNée à Verdun en 1924, son lieu de naissance résonne comme un symbole de courage et d'abnégation. Danielle Mitterrand a dédié sa vie à des combats, autres que militaires, mais s'est battue pour les droits de l'Homme.
Dès son plus jeune âge, elle s'engage dans la Résistance en tant qu'agent de liaison. Son rôle, qui était dévolu aux femmes, consistait à transmettre des courriers, transporter des armes, dactylographier des rapports ou encore ravitailler des réfractaires… C'est en 1944 que sa sœur aînée, Christine Gouze, lui présente « François Morland » nom de code pour François Mitterrand. Alors qu'elle l'aide à fuir le réseau de résistance parisien pour échapper à la Gestapo, c'est cette même année qu'ils se marient.
De 1981 à 1995, François Mitterrand occupe la fonction de Président de la République et c'est à ses côtés qu'elle s'engage en tant que première dame de France. Tout en remplissant ses obligations, elle fait preuve d'une indépendance d'esprit et d'une volonté exceptionnelle. Elle déclare même « Je ne suis pas une potiche ».
Elle créée, en 1986, la Fondation France-Libertés, reconnue d'utilité publique, une organisation non gouvernementale de type humanitaire. Elle engage alors toute sa personne auprès des Hommes du monde entier. Elle mène des actions pour soutenir le peuple tibétain et lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud. Elle est l'une des premières à prendre conscience du fléau que constitue le virus du Sida en Afrique. Le droit pour tous à disposer d'une eau potable, libre et gratuite est devenu un des premiers combats de l'ONG. L'objectif de l'organisation est « de construire un monde plus juste et plus solidaire dans lequel chacun puisse exercer sa liberté dans le respect de l'autre ».
Pour l'anecdote, on retrouve du côté Gouze, l'arrière grand-père, Antoine Gouze, qui était en fait un migrant corrézien, natif d'une commune nommée … Chirac !

Patronymes étudiés : Bregand – Chachuat – Chanjourde – Chavet – Flachot – Gaillard – Gouze – Jardiat – Lamarche – Laventrier – Lavigne – Ligerot – Mitterrand – Pitol-Belin – Ponchet – Roussotte – Villedieu

Haut

» Retrouver cette généalogie sur le site Heredis


Réponses de Pros

Les réponses de la CGP à vos questions généalogiques

Ce mois-ci les généalogistes professionnels de la Chambre des Généalogistes Professionnels (CGP) ont répondu à vos nombreuses questions. Prenez connaissance des réponses qu'ils ont apportées en cliquant sur les liens.


Question de Philippe AUFRÈRE : Adoption

Ma belle-mère née en 1935, a été adoptée an 1937 suite au décès de sa mère (père inconnu). Nous avons l'acte de sa mère biologique née en 1912. Elle serait décédée au sanatorium de Dreux. Ma question est au sujet de l'adoption. D'après ma belle-mère l'adoption a été faite par le tribunal de Chartres, c'était le frère de sa mère qui était tuteur jusqu'à sa majorité. Où puis-je trouver son dossier d'adoption ? Merci de votre aide.

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Nadine ANGOT : Métiers

Je découvre au début du siècle dernier des noms de profession ; il s'agit de "reperceuse" et "estampeur". Que signifient-ils, sachant que l'on trouve aussi dans ces actes la profession d'orfèvre ?
Merci de votre réponse.

» Lire la réponse de Elisabeth Peckeu et Catherine Clausse, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Christiane Champel : Décès

Lorsqu'une personne décède dans un lieu qui n'est pas son lieu d'habitation, qui conserve les documents concernant le transport du corps vers le lieu d'inhumation ? Merci pour votre aide.

» Lire la réponse de Elisabeth Peckeux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Jean-François DOZIER : Décès en prison

L'un de mes ancêtres est décédé le 28/8/1818 en la prison centrale de Melun. Où pourrais-je trouver trace du jugement rendu et du procès qui l'a condamné, sans doute pour un crime.
Merci de votre réponse

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Bernard SIMON : Recherche lieu de décès

J'ai un grand Oncle GRAVIER Charles Joseph décédé le 15 novembre 1937 (académicien des Sciences en 1922), logiquement à PARIS suivant la note bibliographique de Wikipédia.
Or PARIS répond qu'il ne le trouve pas. Il a d'autre part eu la Légion d'Honneur.
Y-a-t-il un autre site pour mes recherches ? Ne sachant pas où il a été inhumé.
D'avance merci pour les conseils.

» Lire la réponse de Laurence Abensur-Hazan, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Guy DECREUSE : Mariages dans TD mais pas État-civil

Le mariage BOURDON Pierre x REBILLET Anne le 30 pluviose an 7 est attesté sur les Tables Décennales de Chariez (Haute-Saône) mais n'apparaît pas sur les registres de l'Etat Civil de Vesoul pour la même période (consultation sur les AD en ligne).
Comment retrouver l'acte ?
Merci d'avance pour votre réponse

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Sylvie MARAY : Naissance New-York

Mon grand père est né à New-York pendant un voyage.
J'ai sa date de naissance le 18 juin 1873, qui était sur l'acte de mariage de ma grand-mère, mais celle-ci ayant divorcée en 1926, je ne sais pas ou il est décédé.
Pouvez-vous me donner quelques "trucs" svp.

» Lire la réponse de Catherine Clausse, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de François SAGOT : Mariage à Londres

Je cherche, sans résultats jusqu'à ce jour, le nom des parents d'un couple qui s'est marié à Londres en 1902. Je me suis déjà adressé, entre autres, au diocèse du district concerné mais aucune réponse.
Sur l'acte, pas de lieu de naissance et seul le père apparaît, pour chaque conjoint, ainsi que leur profession. Est-il possible d'obtenir plus de renseignements ? Et comment ?
Merci si vous pouvez m'apporter votre aide.

» Lire la réponse de Catherine Clausse, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Anne ISSENLOR : Grand Duché de Bade

Mon aïeul est né dans le Grand Duché de Bade vers 1770. Il a immigré en Alsace avec son père après 1803 (je pense) pour marier une fille du village en 1813. Ils étaient tous deux forgerons.
Je n'ai pas de localisation dans le Grand Duché, et je suppose que leur nom a été francisé à l'époque. Y-a-t-il un moyen de retrouver leur trace ?
Ont-ils dû se faire naturaliser à un moment donné ? Si oui, où puis-je en trouver la trace ?
Compte tenu de l'époque, étaient-ils volontaires pour l'immigration ?
Existe-t-il un registre des notaires de l'époque du mariage ? Où peut-on le consulter ? Je recherche éventuellement un contrat de mariage.
Merci de votre réponse

» Lire la réponse de Laurence Abensur-Hazan, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Guy THOMAS : Enfant abandonné

Mon beau père LOREC Yves, aurait été abandonné par ses parents, il serait né le 06/03/1915 à Calais. Comment procéder pour franchir la barrière ? Avec nos remerciements les plus sincères.

» Lire la réponse de A. Bouyer-Giroux et L. Abensur-Hazan, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Michel REVERDY : Recensements

Comment faire des recherches sur les tables des recensements sans se déplacer pour obtenir une hypothétique découverte ?
Merci à vous.

» Lire la réponse de A. Bouyer-Giroux et C. Clausse, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Michèle MEIER : Officier de l'armée d'Italie

Je cherche mon aïeul, Jean Baptiste Vannier dont je connais peu de choses :
- le nom de son épouse ; Angélique Rougier née à Baumes les Dames (25)
- il était officier de l'Armée d'Italie.
Comment procéder ?
Merci.

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Service gratuit : Questions généalogiquesChaque mois, retrouvez dans votre Newsletter les conseils de généalogistes professionnels, membres de la Chambre des Généalogistes Professionnels. Ils vous donnent des pistes pour vous aider à résoudre des problèmes que vous pouvez rencontrer au cours de vos recherches.

Posez votre question en cliquant sur le lien ci-contre. Si elle présente un intérêt général, elle pourra être sélectionnée.
N'oubliez pas que pour vos questions personnelles, vous pouvez vous adresser directement aux généalogistes professionnels sur leur site Internet afin de recevoir un devis
(Site Internet de la CGP).

Haut

» Retrouver toutes les réponses de la CGP ou poser une question