Les Nouveautés HEREDIS       Questions généalogiques

Au sommaire

Sherlock Holmes

Être généalogiste c'est comme incarner le célèbre détective Sherlock Holmes. Il faut savoir mener une véritable enquête, fouiller dans le passé pour résoudre les énigmes de sa propre histoire. Il faut savoir aussi composer avec son affect, puisque les principaux coupables sont nos ancêtres.
Plusieurs outils sont donc mis à votre disposition pour ne pas vous laisser déstabiliser par un élément perturbateur ou un indice révélateur. Sur Planète Généalogie plus de 124 000 000 de données sont accessibles. Vous pouvez consulter le détail de ces données en suivant ce lien.
Vous pouvez aussi arpenter le forum Heredis dans Entraide généalogique par régions. De nombreuses enquêtes sont en cours.

Élémentaire, mon cher Watson !

Audrey Cavalier


Le 20 juillet, attendez-vous à être bluffé…

Nouveautés Heredis

Enfin. Heredis pour Mac.
Le 20 juillet prochain,  Heredis vous présentera un tout nouveau logiciel de généalogie. Oubliez tout ce que vous connaissiez jusqu'à présent, Heredis pour Mac sera différent.
Soyez donc prêts à bousculer vos habitudes. Heredis pour Mac a été repensé de A à Z. Équipé des dernières technologies en matière de développement, il s'appuie sur un environnement entièrement conçu pour l'utilisateur. 100 % Mac, ce nouveau logiciel fonctionne sous Lion, le dernier OS d'Apple.
Certains utilisateurs travaillent en collaboration avec BSD Concept depuis plusieurs mois sur ce nouveau logiciel.

 

Planète Généalogie"La différence avec la version Mac X.3 est spectaculaire. L'interface est bien adaptée au Mac".
Jean

 

 

Planète Généalogie"Je suis ravi de constater que cette nouvelle version permet l'utilisation des services d'Apple".
Jean-Marie

 

 

Planète Généalogie"Cette nouvelle version m'impressionne, elle donne une impression de possibilités très étendues, difficile de la mettre en défaut. Bravo aux concepteurs"
René Philippe

Heredis pour Mac. Vous allez adorer.


Haut


Avez-vous fait un tour du côté des inventaires après décès ?

Autour de la généalogie

Près des cieux, loin du cœur !Jean-Michel, votre coach généalogique, vous délivre des informations très précieuses pour retrouver plus facilement vos ancêtres.

"Les richesses des inventaires demeurent souvent méconnues des généalogistes, concentrés, dans un premier temps, sur les registres paroissiaux et d'état civil. Ils s'avèrent pourtant un outil incontournable pour celui qui souhaite témoigner du quotidien de ses ancêtres.
Outre la présence de signatures, toujours émouvantes, un inventaire fait revivre les personnes dans leur cadre de vie, évoque les menus objets de leur quotidien. La minutie des descriptions pourra même certaines fois permettre d'envisager des reproductions très "visuelles" des lieux d'habitations, sous forme de dessins, voire de maquettes ! 
"

» Lire la suite

Haut


+ de 124 000 000 de données disponibles sur Planète Généalogie

Nouveautés Heredis

Planète GénéalogieProfitez de l'été pour compléter vos recherches sur Planète Généalogie. + de 124 000 000 de données sont accessibles. Recherchez parmi les données que les utilisateurs ont publiées ou parmi la publication des données des associations partenaires. Tous les départements de France sont représentés ainsi que plusieurs pays étrangers comme Cuba, l'Autriche, l'Espagne, le Maroc ou encore le Sénégal.

Alors n'attendez plus pour faire la trouvaille de l'été !

» Consultez la liste des données


Haut


Gagnez 1 an d'abonnement aux Services + !

Planète Généalogie : le site du mois

Le site Planète Généalogie gagnant du moisC'est pour sa fille Mathilde, 16 ans, que François a dédié son site Planète Généalogie aux couleurs du Pop art. Unique enfant de cette famille de Gascons, Mathilde a retrouvé de nombreux cousins grâce aux recherches de son papa qui a enrichi les branches de l'arbre familial. Occitans, fiers et gourmands, cela fait 500 ans qu'ils cueillent les châtaignes des monts de Lacaune aux fins fonds du pays albigeois, et quatre siècles que leurs ancêtres travaillent le pays Revellois : paysans, meuniers, ouvriers, soldats, gens de bonne et mauvaise fortune.

Bravo à ce passionné pour son site riche en informations, ses sources multiples ainsi que ses illustrations attractives, toute l'équipe Heredis est heureuse de lui offrir 1 an d'abonnement supplémentaire aux Services +.
Alors, vous aussi profitez de cette occasion pour faire de votre site le reflet de l’excellence de votre travail. Si vous êtes choisi, vous pourrez, vous aussi, bénéficier des Services + pour faire des recherches hyper pointues, publier des albums photo ou sauvegarder vos fichiers Heredis en ligne...

Découvrez le site du mois et faites encore mieux !
N'attendez plus, et publiez votre généalogie gratuitement sur www.planete-genealogie.fr !

» Proposer votre site Planète Généalogie

Haut


Georges Di Meglio

Ce mois-ci une demi-douzaine de noms !

L'origine des noms par Georges Di Meglio

Georges a sélectionné six patronymes parmi les très nombreuses demandes que vous lui avez adressées. Il vous dévoile tout sur leurs origines, leurs variantes, les recherches qui ont été effectuées, les personnages qui ont porté ces noms et les données démographiques de ces patronymes. Découvrez vite ce que cette rubrique va vous apporter !

Patronyme : COLLET

Origine : Relativement répandu, ce patronyme est un dérivé de Nicolas formé par ... » Lire la suite

Patronyme : IMBERT

Origine : Ce nom de personne d'origine germanique est composé du préfixe obscur "IM" que certains... » Lire la suite

Patronyme : ARSON

Origine : Plusieurs spécialistes s'accordent pour donner une explication commune à ce patronyme...» Lire la suite

Patronyme : TOURRIERE

Origine : Ce patronyme particulièrement rare et que l'on trouve surtout dans l'Hérault et la Lozère est... » Lire la suite

Patronyme : OUTHIENOT

Origine : Ce patronyme ne figure pas dans la base des naissances en France entre 1891 et 1990... » Lire la suite

Patronyme : BOISTON

Origine : Relativement rare, ce patronyme, présent surtout dans le Doubs et le Rhône, pourrait ... » Lire la suite

Haut

» Proposer votre nom


Les photos des anciens combattants seront préservées

La rubrique Infos de La Revue Française de Généalogie

Les photos des anciens combattants seront préservées

Les dossiers de demande de cartes d'anciens combattants ne pourront plus être détruits sans vérification de leur contenu. Dans une note d'information datée du 11 juin, le Service Interministériel des Archives de France explique que "les clichés photographiques qui figurent sur ces cartes présentent indéniablement un intérêt pour l'histoire des individus et constituent une source privilégiée pour les généalogistes amateurs". Et le SIAF, en attendant la révision de la procédure officielle (la circulaire DAF/DPACI/RES/2008/012), invite son réseau -les directeurs des archives départementales- à "vérifier auprès du directeur du service déconcentré de l'Office National des Anciens Combattants de votre département le contenu des dossiers nominatifs de demande de carte du combattant et à mettre en place en concertation avec lui le cas échéant toute mesure permettant de conserver les cartes restituées qui y figurent éventuellement". Les dossiers sans intérêt pourront ensuite être éliminés conformément à la réglementation.

Cette réaction au plus haut niveau des Archives de France a le goût d'une victoire pour tous les généalogistes qui s'étaient inquiétés de la disparition parfois massive de ces dossiers. Dans un article paru dans le numéro 190 de La Revue Française de Généalogie (octobre-novembre 2010), un historien local mayennais dénonçait "des destructions « aveugles », laissant partir au pilon des dossiers de personnalités locales intéressantes, parfois avant même le délai légal". L'affaire avait fait grand bruit et avait provoqué la colère des généalogistes qui ne comprenaient pas comment selon une procédure parfaitement cadrée, l'Office national des anciens combattants envoyait au pilon les dossiers de cartes des anciens combattants. Pour être précis, ces dossiers étaient des doubles, mais jusqu'ici personne ne s'inquiétait de savoir si certains dossiers ne renfermaient pas des documents supplémentaires. Précisément des cartes avec photos, renvoyées pour remplacement par un nouveau modèle par les intéressés eux mêmes...

Haut

» Consulter le site de La Revue Française de Généalogie


Plus belle la vie de Colette Renard

Généalogie célèbre en partenariat avec Généalogie Magazine

Colette RenardPour les plus jeunes, Colette Renard est indéniablement un des personnages principaux de la célèbre série sur France 3, Plus belle la vie. De 2004 à 2009, elle y incarne le truculent personnage de Rachel Lévy, dénouant les intrigues les plus folles à Marseille.

Marseille, une ville qu'elle a chantée dès 1966 avec le titre Tais-toi Marseille. Car Colette Renard est avant tout connue pour son talent de chanteuse populaire de l'après-guerre. Les célèbres Nuits d'une demoiselle, énumération un brin osée de certaines pratiques sexuelles, donne un air grivois à ses chansons. La comédie musicale Irma la douce a définitivement propulsé Colette sur le devant de la scène où elle tiendra ce rôle pendant plus de 10 ans.

Elle côtoie les plus grands à l'Olympia et à Bobino où elle partage la scène avec Georges Brassens en 1976. Elle a aussi joué aux côtés d'Yves Montand dans IP5 et dans un épisode du Commissaire Maigret.

Colette Renard, née Colette Raget en 1924, nous a quitté l'année dernière. Véritable artiste touche-à-tout, cette grande dame, à la voix très expressive, laisse derrière elle le souvenir émouvant d'une belle époque.

Patronymes étudiés : Bastien - Bourdin - Caron - Chanel - Courant - Craffe - Dessard - Drouin - Englard - Genet - Gernet - Le Bleu - Leduc - Lenoir - Lesage - Loutz - Malherbes - Massard - Petitcolas - Prevet - Raget - Saguiez - Vaquez

Haut

» Retrouver cette généalogie sur le site Heredis


Réponses de Pros

Les réponses de la CGP à vos questions généalogiques

Ce mois-ci les généalogistes professionnels de la Chambre des Généalogistes Professionnels (CGP) ont répondu à vos nombreuses questions. Prenez connaissance des réponses qu'ils ont apportées en cliquant sur les liens.


Question de Nicole Benneton : Héritage

Mon arrière arrière-grand-père est décédé en 1902, veuf, il avait eu 3 filles.
Mon arrière grand-mère décédée avant lui, en 1889, laissant son mari et deux enfants. Seules les deux filles lui survivant ont hérité.
Aujourd'hui les enfants hériteraient de la part de leur mère, la loi était-elle différente à cette époque ? A-t-elle été déshéritée? Est-ce que c'était possible? Comment savoir ? 

» Lire la réponse de Laurence Abensur-Hazan, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Jean-Louis Duclos : Maîtresse de Louis XV

Je recherche de la documentation sur Mme ou Mlle ROBERT ou DE ROBERT
Maitresse de Louis XV et ayant fait partie des demoiselles du Parc au Cerf.
Cette personne faisant certainement partie de la famille, mais à part un pastel d'elle fait à un moment de sa vie je n'arrive pas à trouver d'autres renseignements.

» Lire la réponse de Laurence Abensur-Hazan, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de André Soret : Acte de mariage

Sur l'acte de mariage de mon aïeul SORET François

1) Le 4ieme juillet 1713 après que les fiançailles ont été célébrées et les bans publiés dans cette église et en l'absence de non publication dans la paroisse de st Quentin les Chardonnets (61), diocèse de Bayeux obtenue de Mr le vicaire gal Derlon date du 18 mois de juin dernier ont été solennellement mariés SORET François et Nicolle LELONG.

Les parents de l'épouse figurent sur l'acte ,mais pas les noms des parents de François ?

2) Sur l'acte de décès de Soret François le 20/02/1752 à Corbeny (02), il était âgé de 72 ans, ce qui suppose sa naissance en 1680.

3) Aux AD de l'Orne, les registres paroissiaux sont lacunaires
- j'ai remonté les dates une par une de 1654 à1685 St Quentin les Chardonnets,
- j'ai téléphoné à Bayeux ils n'ont plus rien,
- j'ai téléphoné à la mairie de St Quentin les Chardonnets tout est aux AD de l'Orne,
- j'ai téléphoné aussi au diocèse de Soissons au cas où
- j'ai regardé dans les villes voisines

Sans les noms des parents je suis perdu, que faire dans pareil cas ? Une aide, un conseil seraient bienvenus.

» Lire la réponse de Sophie Dubois, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Denis Vierne : Changement de nom

Un de mes ancêtres, Alain Thaboré, a eu des enfants avec Jeanne Le Balch de 1841 à 1852 dans les communes de Fouesnant et Gouesnarch dans le Finistère. Je n'arrive pas à trouver son acte de mariage. Par contre, j'ai trouvé à Ergué Gabéric le mariage d'Alain Le Tabodec et Jeanne Le Balch le 2 juillet 1837.
Une transformation de nom de "Taboré" en" Le Tabodec" est-elle envisageable ?

» Lire la réponse de Laurence Abensur-Hazan, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Henry Blanc : Recherche

Je n'arrive pas à trouver trace de Jean Antoine Blanc né à Rocher, Ardèche le 14 03 1821 qui fut médecin vétérinaire à Paris 227 rue de Charenton. Comment trouver sa descendance je ne connais pas sa date de décès.

» Lire la réponse de Laurence Abensur-Hazan, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Robert Bretagne : L'an 800

Dans beaucoup de paroisses où j'effectue mes recherches (dans l'Yonne), le début des registres paroissiaux commence vers 1675 pour les mariages, vers 1600 pour les naissances et parfois les sépultures, dans le meilleur des cas.
Avec mon patronyme (BRETAGNE, DEBRETAGNE, de BRETAGNE) je trouve sur certains sites (exemple : Geneanet) des généalogies publiées qui remontent à l'an 800 et même au-delà !
Comment ces infos ont-elles été trouvées et sont-elles fiables ?

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Maguy Laporte : Disparition

Je recherche depuis plusieurs années ma grand-mère BOUTILLIER Julie Flore Marie dans les archives en ligne  de Senlis (60) elle y est recensée jusqu'en 1931. En 1936, elle n'y est plus mais mon grand-père y est, sur un acte de mariage de l'un de ses fils il y est noté qu'elle est "disparue" que veux dire ce terme ? J'ai recherché son décès dans plusieurs villages alentour, même dans son village de naissance, elle n'y est nulle part ?

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Chrisitane Montdidier : « Dit grippilion »

Le nom de famille "BERNARD" est très fréquent dans le département de l'Ain quelquefois il est suivi de "dit grippillion" en ce qui concerne je crois mes ancêtres. Cependant, cela est très irrégulier. J'aimerais savoir si cela était déclaré officiellement ou non, ce qui expliquerait ce manque de rigueur dans la dénomination d'une seule et même personne. J'espère que ma question est suffisamment claire. Merci de votre réponse.

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Guy Dennery : Nom de famille

Que faut-il retenir lorsque la signature est différente du patronyme mentionné en marge ? Je dispose d'un acte concernant un « Denery ». Dans le même acte le déclarant signe « Dennery » (avec deux N), qui est d'ailleurs resté le nom d'usage. Quelle orthographe prime, celle qu'a utilisée l'officier de l'État civil dans le corps du texte et/ou en marge, ou celle du déclarant signataire de l'acte ? Merci pour votre réponse.

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de André Melia : Acte de mariage, Alger

Est ce qu'il est possible, de retrouver un acte de mariage, qui a été établi chez Maître Favereau, NOTAIRE à Alger en 1877, et comment procéder.

» Lire la réponse de Laurence Abensur-Hazan, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Jean-Claude Lardin : Prénoms identiques

Au 18e siècle, je rencontre au sein d'une même fratrie vivante, 2 prénoms identiques (Joseph) avec un écart d'âge de 9 ans (sachant que l'un des membres de la fratrie appartenant à la génération précédente portait aussi ce prénom, mais qu'il est DCD à l'âge de 18 ans).
Avez-vous déjà rencontré des cas similaires ? Et si oui, quelle peut en être la raison ?
Merci d'avance pour votre réponse.

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de MC Apcher : Inceste

Un homme célibataire a une fille en 1889 avec une veuve de dix ans son aînée, qui a déjà plusieurs enfants d'un premier mariage. Il a ensuite 6 enfants entre 1898 et 1912 avec la fille aînée de cette veuve qui a dix ans de moins que lui (j'ignore si la veuve était décédée).
Les deux premiers enfants n'ont été reconnus par le père qu'un an après leur naissance. À partir du troisième enfant, le père les reconnaît à la naissance, mais ce couple ne s'est jamais marié.
Le pouvait-il ? D'après la loi, la situation était-elle incestueuse ? Les filles n'ont été baptisées que tard, après la mort du père en 1912, qui a eu une sépulture religieuse.

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Christelle Rousseau : Cause du décès

Je souhaiterais savoir où je pourrais trouver la cause des décès de mes ancêtres, si rien n'est noté sur l'acte de décès. Merci.

» Lire la réponse de Laurence Abensur-Hazan, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Patrick Huguet : Notaires royaux

Je recherche en Auvergne, la trace de Notaires royaux ancêtres de ma famille, vers 1470. Où puis-je trouver ce type d'informations ?
Merci.

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de René Bonhomme : Recherche naissance

J'ai bien trouvé dans les archives en ligne de Charenton-le-Pont l'acte de naissance de mon père dans lequel figurent les âges de mon grand-père et de mon supposé arrière grand-père (d'où je déduis leur année de naissance). Mais je n'ai pas plus de renseignements et je suis bloqué. Que puis-je faire ?
Merci.

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Question de Hélène Guillermet : Mariage annulé ?

Je viens de découvrir un acte de mariage dont le nom du mari a été rayé. Cela signifie-t-il qu'il a renoncé à se marier ?
Pourquoi dans ce cas, ne pas avoir rayé tout l'acte ?
Je sais que souvent les actes étaient préécrits avant l'événement.
Merci de votre réponse.

» Lire la réponse de Annie Bouyer-Giroux, Membre de la Chambre des généalogistes professionnels

Service gratuit : Questions généalogiquesChaque mois, retrouvez dans votre Newsletter les conseils de généalogistes professionnels, membres de la Chambre des Généalogistes Professionnels. Ils vous donnent des pistes pour vous aider à résoudre des problèmes que vous pouvez rencontrer au cours de vos recherches.

Posez votre question en cliquant sur le lien ci-contre. Si elle présente un intérêt général, elle pourra être sélectionnée.
N'oubliez pas que pour vos questions personnelles, vous pouvez vous adresser directement aux généalogistes professionnels sur leur site Internet afin de recevoir un devis
(Site Internet de la CGP).

Haut

» Retrouver toutes les réponses de la CGP ou poser une question